C’est LE rendez-vous incontournable et insolite des amoureux des Îles du monde entier !

Né sur l’Île de Groix, ce festival vogue depuis plus de 20 ans à la rencontre des cultures des îles du monde.  A la fin de l’été chaque année (vers le 20 août) les insulaires et les amoureux des îles s’y retrouvent autour du cinéma, de la musique, des débats et des expositions, sculpture, peinture, à rebours des clichés carte postale.
Le Festival invite et met à l’honneur, tous les ans, une île ou un archipel, afin de donner un coup de projecteur sur son histoire et ses cultures.

Alors, prenez le large et venez vivre ce festival hors du commun, appelé plus communément le FIFIG, où les artistes viennent partager avec vous leurs émotions, laissant des souvenirs indélébiles  !

A quoi s'attendre en venant au FIFIG ?

Île de Groix, Festival du film insulaire sur la plage de port-Lay
©FIFIG. Île de Groix, Festival du film insulaire

« C’est un festival de films qui dépeignent les réalités insulaires, la vie quotidienne mais aussi l’imaginaire. C’est aussi, un événement festif avec des concerts, des occasions de se rencontrer autour d’une table, ce qu’aiment le public mais aussi les réalisateurs. Une convivialité qui colle bien à l’île de Groix. Il y a une histoire humaine forte. Des gens qui n’auraient jamais l’occasion de se connaître s’y côtoient. De leurs cailloux lointains, des insulaires des quatre coins du monde viennent partager leurs valeurs, leurs coutumes, leur histoire, leur musique. Il y a toujours une émotion inattendue. L’imprévu, les bénévoles essaient de le prévoir et y font face avec le sourire. »

SYLVIE DELANOY (rédactrice)

Festival du film insulaire de Groix - affiche 2021
©FIFIG - Festival du film insulaire de Groix - affiche 2021

FIFIG, les 20 ans, les femmes des îles du monde à l'honneur

Fin août 1999, naît le Salon du livre insulaire à Ouessant. Des Groisillons y assistent. Séduits, ils veulent l’importer sur leur caillou : les Ouessantins refusent. L’histoire aurait pu en rester là mais l’étincelle était allumée.

« On ne pouvait rien refuser à Jean-Luc Blain, homme de radio qui venait de s’installer à Groix, vous diront Paule ou Gilbert, deux piliers du FIFIG. Les îles, Jean-Luc connaît bien. Il a déjà, quelques années avant, vécu aux Marquises. L’identité insulaire, ça lui parle. Si ce n’est par les livres, elle passera par les films.

Les Groisillons n’auraient pas voulu d’un festival maniéré avec tapis rouge. Mais si leur caillou était respecté, d’accord. Le FIFIG a tout de suite pris un tournant inattendu. Les îles visées étaient celles du Ponant. Les liens d’amitié étroits entre Jean-Luc et Lucien Kimitété, maire de Nuku Hiva, s’en mêlent. Une délégation imprévue d’une trentaine de polynésiens débarque à Groix, posant la graine d’un festival beaucoup plus ambitieux.

SYLVIE DELANOY (rédactrice)

 

 

Retrouvez le FIFIG du 18 au 23 août 2021 !

Les totems, une tradition au FIFIG

C’est devenu une tradition au fil des années pour le Festival du Film Insulaire de l’Île de Groix.

Pour chaque archipel ou île mise à l’honneur, un totem est édifié sur l’île. En 2019, une statue Moai a été érigée par la délégation Rapa nui (Île de Pâques, Chili) rejoignant ainsi, à Port-Lay, le Tiki des Marquises et le totem Kanak de Nouvelle-Calédonie.

Totem à Port-Lay sur l'île de Groix
©Céline Madelaine - totem à Port-Lay, île de Groix

Comment s'y rendre?

Au départ de Lorient ou de Port-Louis, plusieurs compagnies maritimes vous proposent de rejoindre l’Île de Groix. Certaines vous proposent de bénéficier de tarifs réduits pour participer à cet évènement. Renseignez-vous auprès de nos agences de tourisme.

 

©FIFIG. Île de Groix, Festival du film insulaire
©FIFIG. Île de Groix, Festival du film insulaire
  • partager: