Tourisme et vacances à l'île de Groixun miracle naturel, le paradis... bienvenue chez les greks !

Embarquez
pour l’île de Groix !

Au cœur de la Bretagne Sud, à 45 mn de Lorient par bateau, l’île de Groix vous accueille toute l’année pour une journée ou des vacances.

Joyau des îles de Bretagne Sud, elle fait partie du réseau européen d’espaces naturels protégés « Natura 2000 ».

Votre séjour vous permettra de parcourir cette terre de 8 km sur 3. A pied par les sentiers côtiers (tour de l’île 27 km), ou à vélo sur les itinéraires cyclables (plus de 40 km de chemins) ou encore en minibus, l’Ile vous dévoilera tous ses trésors. Pour visiter l’île, oubliez votre voiture…

Goéland argenté au phare de Pen Men à l'Ile de Groix.

L'Île de Groix se raconte : un peu d'histoire

L’ïle de Groix, renommé par certains « Le Caillou de Bretagne », est née de la rencontre de deux plaques tectoniques, il y a plus de quatre cent millions d’années.  Son histoire n’est pas dépourvue de charme. Découvrez-là ! 

Vue de l'Ile de Groix sur la mer et le continent
© Xavier DUBOIS. Vue de l'Ile de Groix sur la mer et le continent.
Île de Groix, falaises près de Poulziorek
©Lezbroz- Île de Groix, falaises près de Poulziorek
© Emmanuel LEMEE. ancre, port-tudy, ile de Groix.

Une île située sur les grandes routes maritimes

On n’imagine pas en débarquant sur cette île paisible que le calme n’a pas toujours été la règle sur cet îlot de part son histoire.

Déjà peuplée depuis le paléolithique, l’île a des échanges précoces avec le continent, comme le témoignent dès la période suivante des haches polies retrouvées et conservées à l’écomusée de l’Île de Groix.

Ces témoignages indirects de navigations et d’échanges se confirment avec l’âge de Bronze (sépulture de Port-Mélite par exemple), l’époque gauloise, l’époque gallo-romaine. Puis, l’occupation de celle-ci par les vikings a laissé des traces : armes, tombe et bateau (fameuse sépulture à barque Viking trouvée sur le territoire Français), l’attestent et prouvent que l’Île de Groix est bien située sur les grandes routes maritimes.

On trouve ensuite plusieurs mentions du 14° au 16° siècle de bateaux de Groix commerçant avec L’Angleterre, la Flandre et le Portugal, puis au 18° siècle, nombreux sont les marins de Groix à naviguer à bord des vaisseaux de la Compagnie des Indes.

l'épopée thonière

A partir du milieu du 19° siècle, les Groisillons vivaient essentiellement de la pêche à la sardine et autres pêches côtières, puis ont souhaité diversifier leur économie,  anticipant ainsi les grandes crises sardinières.

 L’île de Groix devînt ainsi le premier port thonier de France au début du XXème siècle et 5 conserveries furent implantées :  leurs produits rayonneront jusqu’en Suisse, en Angleterre, en Allemagne, en Algérie… Les Groisillons en sont très fiers : ils vont aller jusqu’à faire remplacer le traditionnel coq du clocher de l’église du bourg en… thon !,  toujours visible au sommet.

Toute une société gravite alors autour du thon : pêcheurs sur leurs fameux dundees (bateaux de travail à voile) et armateurs, conserveurs et ouvrières, forgerons, charpentiers, voiliers jusqu’au pharmacien local qui crée une pommade à base de thon, la germoplastine..

la fin du 20° siècle : période mouvementée

La seconde guerre mondiale qui sévit a également impacté l’Île durant l’occupation : de nombreux bunkers ont servi d’abris à l’ennemi. En se baladant du côté des falaises de Pen Men, on peut ainsi les découvrir.

Réserve naturelle de l'Ile de Groix au phare de Pen Men.
© Emmanuel LEMEE. Réserve naturelle de l'Ile de Groix au phare de Pen Men.

Jean Pierre Calloc'h : un poète groisillon

Goéland argenté au phare de Pen Men à l'Ile de Groix.
© Emmanuel LEMEE. Goéland argenté au phare de Pen Men à l'Ile de Groix.

Né le 21 juillet 1888 à Groix, Jean-Pierre Calloc’h est un des plus grands auteurs et  poètes bretons et notamment avec le célèbre poème Me zo ganet e kreiz ar mor (je suis né au milieu de la mer), repris et interprété par tout ce que la Bretagne a compté, ou compte, de chanteurs et de bardes,puis  viendront Alan Stivell, Gilles Servat, Yann-Fanch Kemener, et beaucoup d’autres.

Mort au champ d’honneur pour la France, son nom figure au Panthéon. Aujourd’hui, en Bretagne, de nombreuses communes ont une rue à son nom.

Sur l’île de Groix, vous pouvez marcher dans les pas du poète, en réalisant un itinéraire : du monument de Port-Melin à la maison familiale de Clavezic, du menhir de Kermario à sa tombe au cimetière, et surtout en traversant la lande si chère au poète groisillon.

Le petit patrimoine

Apprendre et découvrir ?

Au fil de vos balades, le petit patrimoine et les différents sites sont autant de fils conducteurs pour comprendre l’histoire de l’Île :   la réserve géologique François Le Bail, les lavoirs, fontaines, mégalithes, dolmens, l’église et les chapelles, le passionnant écomusée et la Maison de l’Île à Kerlard. 

© Emmanuel LEMEE. la pointe des chats., Ile de Groix.
© Emmanuel LEMEE. la pointe des chats., Ile de Groix.
Coucher de soleil sur la route du phare de Pen Men à Groix.
© Xavier DUBOIS. Coucher de soleil sur la route du phare de Pen Men à Groix.

Les principaux villages

Banc au soleil, Port Tudy, à l'ile de Groix.
© Emmanuel LEMEE. Banc au soleil, Port Tudy, à l'ile de Groix.
Le bourg de l'Ile de Groix
© Xavier DUBOIS. Le bourg de l'Ile de Groix.

PORT-TUDY et LE BOURG

Port-Tudy est le lien vital avec le continent, ses activités sont rythmées par l’arrivée des bateaux au port. Autour du petit port de plaisance, les terrasses de café-restaurant offrent une halte agréable avant de poursuivre la découverte. Vous pourrez y louer un vélo ou une voiture électrique.

En montant vers le bourg, vous découvrez les belles maisons d’armateurs et le cinéma des familles, aux façades décorées par des artisans italiens. Le matin, les halles offrent à votre gourmandise les produits insulaires de la terre comme de la mer. Le clocher de l’église s’orne du fameux thon, symbole de toute une époque où la pêche thonière a laissé des marques profondes. Vous y trouverez restaurants, commerces et cafés.

LOCMARIA

Paisiblement lové autour d’une petite baie, le village offre un dédale de petites ruelles, des lavoirs et des fontaines et la chapelle de Notre-Dame de Plasmanec au cœur du village.

Vous pourrez y prendre un café ou faire une halte pour un déjeuner au bord de l’eau, tandis que les enfants font des châteaux de sable sur la plage.

Les petits ports

Port Lay Ile de Groix
© Emmanuel LEMEE. Port Lay à l'Ile de Groix.

PORT-LAY

Vous serez enchanté par ce charmant petit port, où la vie maritime fut intense du temps de la conserverie de thons et de sardines. Aujourd’hui encore , la conserverie Groix et Nature perdure la tradition.

Le FIFIG, le Festival International du Film Insulaire de l’Ile de Groix s’y déroule chaque année. Durant 3 jours, cinéastes, musiciens, danseurs, sculpteurs viennent partager leurs îles avec le public.

Bateaux amarrés à Port Saint Nicolas, Ile de Groix.
© Xavier DUBOIS. Bateaux amarrés à Port Saint Nicolas, Ile de Groix.

PORT St NICOLAS

Profond vallon, magnifique en toute saison, rose au printemps, roux en automne, il surplombe une ria à double entrée. Ce port offre un abri naturel face à l’immensité de l’océan, voiliers, kayaks et petites embarcations à moteur y font souvent escale.

Plage des sables rouges

« L’île aux grenats » : certains nomment l’île de Groix ainsi car ce minéral que l’on retrouve plus particulièrement sur cette plage offre un spectacle merveilleux, avec son sable strié de rouge.

Ile de Groix, Plage des Sables Rouges
© Emmanuel LEMEE. Ile de Groix, Plage des Sables Rouges.
La plage des Grands Sables et l'école de voile à l'île de Groix.
© Emmanuel LEMEE. La plage des Grands Sables et l'école de voile à l'île de Groix.

Plage des grands sables (dite aussi plage des SABLES BLANCS)

Une vaste étendue de sable blanc très fin bordée par le sentier côtier, une eau transparente et turquoise : bonheur ! L’été, vous pourrez y louer planches à voile, dériveurs, paddle. De quoi passer une belle journée d’été à la plage !

Les phares

Phare et maison de Pen Men, à l'île de Groix.

Phare de pen men

Le bout de l’île… et le phare de Pen Men. C’est la côte sauvage dans toute sa splendeur : de belles étendues de landes littorales, des falaises abruptes. Ce site, Réserve naturelle de l’île de Groix, est un paradis pour de nombreux oiseaux marins.

Bon à savoir : En saison, il est possible de visiter le phare de Pen Men avec la Maison de la Réserve naturelle (02 97 86 55 97) ou avec l’association Saint-Gunthiern (02 97 86 54 84).

Réserve naturelle de l'Ile de Groix au phare de Pen Men.
Phare de la Pointe des chats, à l'île de Groix.

La pointe des chats

A marée basse un somptueux plateau rocheux aux éclats argentés se dévoile : micaschistes, grenats, glaucophanes s’y mêlent dans une subtile harmonie minérale.

Le phare des chats, photogénique, balise la pointe sud de l’île.

vue phare pointe des chats ile de groix

L’île de Groix, Enez Groe en breton

Lorraine Fouchet vit entre les Yvelines et l’île de Groix, dont elle est tombée amoureuse. Ses romans, Entre ciel et Lou (2016), Les couleurs de la vie (2017), Poste restante à Locmaria (2018), Tout ce que tu vas vivre (2019), J’ai failli te manquer (2020) et Face à la mer immense (2021) se passent notamment sur Groix.

Voici ses mots pour décrire le caillou si cher à son coeur ! Le juste endroit de sa vie…

« Découvrez l’île aux grenats, caillou de 8 km sur 3 km posé au milieu de la mer, à trois lieues au large de Lorient : Qui voit Groix voit sa joie !

Les 2.200 Groisillons ont « du goût » pour ce qu’ils aiment. Vous aurez du goût pour leur île intense et unique, remontée du fond de l’océan il y a des siècles.
Embarquez sur le courrier, commencez à rêver, débarquez 50 minutes plus tard à Port-Tudy, petit port breton animé l’été, tranquille hors saison. Il y a un thon sur le clocher de l’église du bourg, pas un coq. Autrefois les hommes partaient des mois en campagnes de pêche, les femmes cultivaient la terre et élevaient leurs enfants. Ancien premier port thonier de France, l’île est chaleureuse, digne, belle, droite dans ses bottes, inoubliable. »…

Port de Locmaria à Groix
© Lorraine FOUCHET. Port de Locmaria à Groix.
Contemplatif devant le coucher de soleil, Groix

… »Vous aimez marcher ? Faites le tour de Groix par le sentier balisé des douaniers, 27 km, ou une boucle autour du phare de Pen Men, du Trou de l’Enfer ou de la pointe des Chats.

Nager ? Baignez-vous dans l’eau turquoise des Grands Sables, aux Sables Rouges, à Locmaria, Port Mélite, aux criques.

Apprendre ? La réserve géologique François Le Bail, les lavoirs, fontaines, mégalithes, dolmens, l’église et les chapelles vous plairont.

Vous êtes gourmand ? Les restaurants, crêperies, salons de thé, la cave, la fumaison, la conserverie, la biscuiterie, les caramels, la bière, l’escargoterie, les parcs à moules, l’élevage d’ormeaux, leurs boutiques vous attendent pour vous faire découvrir tous ces délices.

Lecteur ? Passez à la librairie L’Ecume, la Maison de la presse ou la Boutique de la mer, puis installez-vous devant l’océan.

Cinéphile ? Venez au cinéma des familles ou au Festival International du Film Insulaire de Groix fin août.

Mélomane ? La fanfare des Chats-Thons, le groupe Les Renavis, la chorale de la Kleienn, les petits concerts d’été et les stages de chant de Musique à Groix sont pour vous.

Sportif ? Faites de la plongée sous-marine, du kayak, grimpez dans les filets ou dormez dans les nids du Parcabout, louez un vélo classique ou électrique et explorez les 40 km de chemins intérieurs, courez La Groisillonne ou le marathon des Thoniers. Flânez au bourg, piéton l’été, dansez avec le Cercle Celtique, goûtez le far, réservez un massage, rapportez un souvenir de chez le verrier. »…

… »Il n’y a aucun feu rouge à Groix, seulement des Stop et des indications sur le sol ou les pierres. L’île vous donne le feu vert pour être heureux. Elle dit Stop au stress, prenez le temps de l’admirer, la respecter, la ressentir, l’explorer. On appelle aussi les îliens des Greks, à cause des cafetières, greg en breton, qui étaient dans les maisons. Groix est magnifique grâce aux Greks d’hier et d’aujourd’hui. Vous allez avoir du goût pour eux. »

Lorraine Fouchet

www.lorrainefouchet.com

À voir absolument !

Le trou de l'enfer à l'île de Groix
© Emmanuel LEMEE. Le Trou de l'enfer à l'île de Groix.

Le trou de l'enfer

Admirez cette faille profonde et vertigineuse, spectaculaire par gros temps : prudence.

Chapelle Saint Léonard à Quelhuit, Ile de Groix.
© Emmanuel LEMEE. Chapelle Saint Léonard à Quelhuit, Ile de Groix.

Quelhuit

Quelhuit, petit village typique aux ruelles calmes et sinueuses, abrite une charmante chapelle : St-Léonard. Située à l’origine au cœur du village elle a été reconstruite en 1840 et surplombe la mer, avec un point de vue magnifique sur le continent.

  • partager: