Lorient, port d'attache de la goélette scientifique Tara

C’est à Lorient, son port d’attache depuis 2006, que Tara se pose pour y être entretenue et se repose entre deux missions.

A chaque départ et à chaque retour au port de la goélette, les fans sont nombreux à terre comme en mer pour accompagner Tara.

Navigant sur toutes les mers du monde, Tara explore les océans pour mieux les comprendre et les préserver.

Depuis plus de 10 ans, Lorient Agglomération soutient les expéditions scientifiques de Tara et de ses équipes de chercheurs pour comprendre, étudier et préserver les océans, véritables poumons bleus de la planète.

Découvrez la vidéo de Lorient Agglomération en cliquant ici

Son histoire

TARA, goélette française destinée à la recherche scientifique parcourt les océans et les mers du globe depuis sa sortie du chantier en 1989.
Tara a été construite en 1989 à l’initiative du scientifique médecin explorateur Jean Louis Etienne , puis reprise par Sir Peter Blake , exceptionnel navigateur anglais pour des missions de défense de l’environnement. Puis agnès b. et son fils Étienne Bourgois achètent la goelette Tara.
Aujourd’hui, sous leur impulsion, la Fondation Tara Océan , reconnue d’utilité publique, grâce à son expertise scientifique de très haut niveau, sensibilise et éduque le grand public aux enjeux écologiques liés aux océans. Tara Expéditions réalise  de nombreuses expéditions scientifiques.

Tara Expéditions -Tara dans la banquise
©LA-N. Pansiot- Tara Expéditions dans la banquise.
Départ du voiler TARA dans la rade de Lorient.
© Ville de Lorient - Départ du voiler TARA dans la rade de Lorient.

Quelle est sa mission actuellement ?

La nouvelle mission est intitulée Expédition Tara Microbiomes (2021-2022) vise à étudier le microbiome*  de l’océan et l’impact du changement climatique sur lui.

*Le microbiome est l’ensemble des bactéries d’un écosystème.

Ici, les scientifiques vont s’intéresser plus largement aux micro-organismes tels que les virus, bactéries, micro-algues et zooplancton de l’océan, et à la sensibilité de ce réseau aux stress, qu’ils soient liés au réchauffement climatique ou aux pollutions plastiques et chimiques de l’Océan.

Où est Tara aujourd’hui ?

Tara Expéditions -Tara dans la banquise
©LA-N. Pansiot- Tara Expéditions dans la banquise.

Tara a quitté Lorient le 12 décembre 2020 pour un itinéraire transocéanique et de nombreuses escales dont la Patagonie, l’Antarctique, le Chili, la Guyane Française, le Brésil, l’Argentine et l’Afrique de l’Ouest. Retour prévu en août 2022. 

Objectifs de la Fondation Tara Océan

 « Sensibiliser le grand public. Alors que le rôle des forêts dans la lutte contre le changement climatique est aujourd’hui unanimement reconnu, celui de l’Océan est encore largement méconnu du grand public. L’Océan est pourtant le “Life Support System” de l’humanité.

L’Océan est pourtant le cœur de notre système climatique et orchestre une majeure partie de la vie sur Terre. Le message que véhicule la Fondation Tara Océan est diffusé partout à travers le monde et doit contribuer à faire que le plus grand nombre se tourne maintenant vers l’Océan pour répondre aux urgences climatiques.
Convaincre les décideurs de faire de l’Océan une responsabilité commune. À l’heure des « fake news », de la désinformation et d’un certain scepticisme environnemental, seule une science de haut niveau nous permettra d’agir durablement pour la Planète. Sur la base de notre expertise scientifique, et fort de notre statut d’Observateur spécial à l’ONU, nous développons un plaidoyer citoyen pour la mise en place de solutions concrètes de gestion durable des ressources marines et d’actions engagées sur la pollution plastique, la gouvernance de la Haute Mer, l’Arctique et le climat. »

La Fondation Tara Océan en quelques chiffres

• 12 expéditions scientifiques
• 400 000 km parcourus à travers l’Océan, faisant escale dans plus de 60 pays
• Plus de 80 000 échantillons collectés
• Plus de 300 publications scientifiques dont 260 rien que pour l’expédition Tara Oceans
• 70 000 enfants sensibilisés à bord
• 2 millions de visiteurs à nos expositions

Une science de l’Océan au service de l’humanité

Départ du voiler TARA dans la rade de Lorient.
© Ville de Lorient - Départ du voiler TARA dans la rade de Lorient.
  • partager: