Hébergement à Lorient Où dormir à Lorient

Hôtels, chambres chez l’habitant, locations, campings… Vous trouverez certainement votre bonheur parmi les nombreux hébergements que compte Lorient.

Attention, si vous souhaitez séjournez à Lorient pendant le Festival interceltique : mieux vaut vous y prendre des mois à l’avance ! Cependant, vous pouvez aussi trouver un hébergement à la dernière minute en profitant d’annulations.

181 Résultats

Hôtel Le Square

LORIENT

À partir de 39 € - Tarif nuitée 2 personnes mini

Smart Appart Lorient

Lorient

À partir de 362 € - Tarif semaine mini

Hôtel Smart Appart Lorient

LORIENT

À partir de 36 € - Tarif nuitée 2 personnes mini

Hôtel Mercure

LORIENT

À partir de 88 € - Tarif nuitée 2 personnes mini

Hôtel Cléria

LORIENT

À partir de 75 € - Tarif nuitée 2 personnes mini

Hôtel Escale Oceania

LORIENT

À partir de 65 € - Tarif nuitée 2 personnes mini

Hôtel Comfort Hôtel Astoria

LORIENT

À partir de 86 € - Tarif nuitée 2 personnes mini

Hôtel Léopol

LORIENT

À partir de 80 € - Tarif nuitée 2 personnes mini

Anjo

LORIENT

À partir de 120 € - Tarif nuitée mini

Hôtel d'Arvor

LORIENT

À partir de 43 € - Tarif nuitée 2 personnes mini

Hôtel Rex Hôtel

LORIENT

À partir de 70 € - Tarif nuitée 2 personnes mini

Hôtel Le Victor Hugo

LORIENT

À partir de 51 € - Tarif nuitée 2 personnes mini

Hôtel Les Pêcheurs

LORIENT

À partir de 39 € - Tarif nuitée 2 personnes mini

  • partager
logo lorient bst

Information

Coronavirus / Covid-19

En raison des directives gouvernementales liées au coronavirus, tous nos bureaux sont fermés jusqu’à nouvel ordre.
En cas de besoin, vous pouvez nous contacter :
par tél au 02 97 847 800, du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h à 17h30
par email : accueil@lorient-tourisme.fr

La crise sanitaire actuelle entraîne des modifications majeures dans l’organisation de nombreux services, prestations, événements et manifestations.
Certaines informations diffusées sur lorientbretagnesudtourisme.fr correspondent à une réalité de l’accueil touristique qui n’est plus satisfaite aujourd’hui.
Suivez l’évolution de la situation dans le département sur morbihan.fr