Tourisme et vacances à Lanester

Du breton "lann-er-ster",
la lande de la rivière

Troisième ville du Morbihan, étroitement séparée de Lorient par 2 ponts, Lanester, ville « aux deux poumons » (Kerentrech et les Chantiers), est résolument moderne avec son cœur de ville récent et un équipement culturel de référence, Quai 9.

L’arsenal a structuré la ville et son image. Il concentre l’essentiel de ses activités sur la rive gauche du Scorff, côté Lanester.

Le parc Mandela et l'Hôtel de Ville de Lanester.
©Les photographes LBST. Le parc Mandela et l'Hôtel de Ville de Lanester.
Festival Kerhervy, Lanester
©Thomas DEREGNIEAUX Festival Kerhervy, Lanester

Lanester offre une grande zone commerçante avec des magasins pour le shopping et toute une panoplie d’endroits où se restaurer, boire un verre, des hôtels, un cinéma multiplexe et autres équipements culturels et de loisirs, tels qu’un parc d’accrobranche, un bowling, une patinoire, des parcs de jeux indoor pour les jeunes, pour les tout-petits… De quoi divertir toute la famille du plus petit au plus grand !

Côté campagne, le site remarquable et inattendu du cimetière de bateaux de Kerhervy abrite un festival de théâtre amateur  et un festival de danse contemporaine en plein-air ; une véritable curiosité à ne pas manquer ! Profitez d’une belle balade pour admirer la vue sur le Blavet maritime du haut du Pont du Bonhomme.

Enfin, le skatepark sur les rives du Scorff ravira vos cascadeurs en herbe et les plus grands pourront s’en donner à cœur joie, pendant que vous vous prélassez dans le parc ou que vous vous promenez le long du parc à bois.

Un peu d'histoire : Une ville née de l'Arsenal

Entourée par le Scorff et le Blavet, Lanester est à l’origine un pays de landes et de marécages. Des vestiges gallo-romains, découverts au bord du Blavet, témoignent de la présence de pêcheries dès le IIe et IIIe siècles.

La reprise par la Marine Royale en 1790 de la Compagnie des Indes Orientales est à l’origine de la création de la ville. A partir de 1827-1829, les ateliers de construction se développent sur la rive gauche du Scorff. Appelés les « chantiers de Caudan », ils sont à l’origine du quartier ouvrier des Chantiers.

De 1847 à 1852, la marine en rade de Lorient est en plein essor et voit la construction sur le Scorff du Parc à Bois de St Isidore, pour conserver les bois et les rendre imputrescibles. Les ponts sur le Scorff et le Blavet se substituent aux bacs des passeurs.

En 1909, Lanester se sépare de Caudan et devient commune à part entière.
La période 1939-1945 est douloureuse pour les lanestériens contraints à l’exil. Le recensement approximatif effectué en février 1945 fait état de la présence de 185 civils seulement à Lanester. La ville est sérieusement endommagée par les bombardements : 77% des bâtiments sont détruits ou abîmés.

Les années 1950 sont celles de la reconstruction et des grandes mutations. La ville voit sa démographie connaître une forte hausse : on dénombre 14000 lanestériens, en 1958.

A Voir à Lanester

Le parc du Plessis à Lanester.
©Catherine Le Bail. Le parc du Plessis à Lanester.

Le parc du Plessis

Espace vert de 12 hectares, le domaine abritait le château du Plessis, détruit pendant la guerre, dont les vestiges sont encore visibles. Aujourd’hui, véritable poumon vert, on y découvre des arbres centenaires, un étang aménagé, un parcours sportif, une aire de jeux pour enfants, un sentier de randonnée pédagogique, un boulodrome, des terrains de foot nichés dans les bois.

Cimetière de bateaux de Kerhervy à Lanester.
© Céline Madelaine. Cimetière de bateaux de Kerhervy à Lanester.

Sur le Blavet, L'anse de Kerhervy abrite un cimetière de bateaux

Le cimetière de bateaux de Kerhervy où reposent notamment des thoniers de l’île de Groix. Un théâtre de plein-air y a été aménagé par la commune. C’est un bel endroit prisé des photographes, sous tous les types de temps, la lumière changeante dévoile les vestiges des bateaux en bois. De là, on aperçoit le Pont du Bonhomme.

Le pont du bonhomme,le Blavet, Lanester

Le marais de la Goden

C’est un site naturel avec une grande diversité d’oiseaux et de plantes et un paysage resté sauvage. Classé “Espace naturel sensible”, il s’étend sur 22,8 hectares et regroupe plusieurs espaces humides salés et saumâtres, recouverts à marée haute. Un sentier piétonnier en bois dominant le marais permet de le découvrir.

Le pont du Bonhomme

Il enjambe le Blavet maritime. Les piliers de l’ancien pont se dressent fièrement sur les rives du Blavet. Aux sommets des piliers, deux répliques de célèbres statuettes en bois, séparées de 163 mètres : le « bonhomme » côté Kervignac figurant le passeur d’autrefois, et la « bonne femme » sur la rive de Lanester lui tendant sa tabatière. Les deux statues originales datant de 1905 sont conservées à la mairie d’Hennebont.

Et aussi …

Le parc à bois de Saint-Isidore est un vestige du système de conservation aquatique du bois destiné aux chantiers navals.

Les vestiges des remparts de Kerhono sont une construction de 1746 destinée à assurer la défense militaire de la rive gauche du Scorff.

Le viaduc Ferroviaire, franchissant le Scorff, a été conçu par Gustave Eiffel et inauguré par Napoléon III en 1862. Sa reconstruction en 2002 a entraîné la disparition de sa passerelle piétonne (1911) devenue libre de péages depuis le 1er mai 1918.

La chapelle de Locunel,reconstruite au XVIIIème et restaurée en 1960, conserve une statue de Sainte Anne en bois polychrome et un monolithe blanchi à la chaux utilisé comme bénitier.

La Chapelle St Yves du Resto, reconstruite après la guerre de 1939-45, présente quelques statues polychromes remarquables.

La Chapelle romane de St Guénaël date du XIème, restaurée au XVème et au XXème siècle, témoin de ce domaine prieural, abrite deux statues du Saint et deux ex-votos.

Lanester compte également quelques manoirs, sous l’appellation locale de châteaux.

A vivre à Lanester

Le Blavet à Lanester
© Xavier DUBOIS Le Blavet à Lanester

Le festival de théâtre amateur sur le site insolite et magique de Kerhervy en juin : dix jours de théâtre, une trentaine de troupes de toute la Bretagne, avec en décor naturel le cimetière à bateaux.

Le festival Danses à Kerhervy. Organisé tous les deux ans, festival de danse contemporaine.

Les Deiziou, animation culturelle bretonne sur plusieurs communes de la région lorientaise. Elle se déroule en février et mars.

Le Tro Div Ster (Tour des deux rivières) est une course cycliste en mai.

Le Grand prix cycliste de la ville a lieu en juin.

Le marché de Lanester chaque premier mardi du mois, Place Delaune, de 9h à 12h30

  • partager