A la découverte des édifices religieux de Lorient

Pour les pratiquants ou simples passants voulant découvrir l’architecture des monuments de Lorient, rendez-vous dans ces différentes églises, véritables lieux de culte mais aussi d’histoire.

Église Notre-Dame-de-Victoire de Lorient (dite “Eglise Saint-Louis”)

L’église Notre-Dame-de-Victoire (plus communément appelée “Eglise Saint-Louis” par les Lorientais) est située dans le centre de Lorient. C’est la plus importante paroisse du Pays de Lorient. Fait de béton, le clocher culmine à 54 mètres de haut, et est le point le plus élevé de Lorient.

Lorient, clocher de l'église Notre-Dame-de-Victoire ou appelée Saint-Louis.
© Ville de Lorient. Lorient, clocher de l'église Notre-Dame-de-Victoire ou appelée aussi l'église Saint-Louis .
Lorient, l'église-Saint-louis
©X.DUBOIS. Lorient, l'église-Saint-louis .

Elle fut achevée en 1951, après les bombardements qui avaient détruit l’église Saint-Louis en 1943. Car l’église a été initialement construite en 1810.  Elle est l’oeuvre de l’architecte Jean-Baptiste Hourlier, architecte en chef adjoint de la Reconstruction de Lorient entre 1946 et 1952. L’édifice a reçu le label « Patrimoine du XXe siècle ». 

La dédicace à Notre-Dame-de-Victoire fait référence au siège anglais de la ville en 1746.

Église Notre-Dame de Bonne Nouvelle (dite “Eglise de Kerentrech”)

Cette paroisse a reçu son nom de la petite chapelle Saint-Christophe qui domine actuellement le Scorff. Cette paroisse fut fondée en pleine tourmente révolutionnaire en 1791, et l’église actuelle fut construite en 1854.

Lorient, l'église Notre-Dame de Bonne Nouvelle dans le quartier de Kerentrech.
© Ville de Lorient. Lorient, l'église Notre-Dame de Bonne Nouvelle dans le quartier de Kerentrech.
Lorient, église-notre-dame-de-bonne-nouvelle à Kerentrech.
©X.DUBOIS. Lorient, église Notre-dame-de-bonne-nouvelle à Kerentrech.
Lorient, intérieur avec vitraux de l'église de la chapelle Saint-Christophe dans le quartier de la ville en bois.
© Ville de Lorient. Lorient, intérieur avec vitraux de l'église de la chapelle Saint-Christophe dans le quartier de la ville en bois.

Chapelle Saint-Christophe

C’est l’un des plus anciens édifices de Lorient. La chapelle Saint-Christophe date du 15e siècle. Elle  a été construite dans la seconde moitié du 15e siècle par les seigneurs du château de Trefaven situé sur la même rive du Scorff. La Ville de Lorient (et sa Direction du Patrimoine) y programme souvent des concerts ou spectacles, parfois en partenariat avec des acteurs culturels comme MAPL (Musiques au Pays de Lorient). Un magnifique écrin pour apprécier toutes sortes de créations !

Chapelle du Centre Hospitalier de Bretagne Sud (Bodélio)

La chapelle existe toujours, mais il n’y a plus de messe depuis le dimanche de Pâques 31 mars 2013. En effet, l’hôpital du Scorff a pris la suite de l’hôpital Bodélio.

Aujourd’hui, de grands travaux de destruction de l’hôpital ont été lancés par la ville, pour abriter 700 nouveaux logements et plus de 2000 habitants. Quelques traces de l’ancien hôpital ont tout de même été conservées, à savoir les deux pavillons d’entrées et la chapelle.

Lorient, chapelle de l’hôpital Bodelio.
© Ville de Lorient. Lorient, chapelle de l’hôpital Bodelio.
Lorient, église de Sainte-Thérèse dans le quartier de Keryado.
©Ville de Lorient. Lorient, église de Sainte-Thérèse dans le quartier de Keryado.

Eglise Sainte-Thérèse-de-Keryado

Commune autonome avant d’être rattachée à Lorient en avril 1947, Keryado a toujours conservé un certain sentiment d’indépendance. Les grands ensembles situés au Bois du Château et à Saint-Armel ont aujourd’hui donné une dimension importante à la paroisse, très diversifiée en terme de populations et d’âges. L’église a connu une affluence record lors de la venue des reliques de Sainte-Thérèse fin 2004. En septembre 2007, la paroisse fêtait son centenaire.

La façade de l’Hôtel-Dieu (Cité Allende)

La Maison de la Miséricorde fondée par Claire Droneau en 1731, est le premier hôpital de Lorient. Une première chapelle est édifiée pour l’hospice vers 1771. De l’édifice, bombardé pendant la Seconde guerre mondiale, ne subsiste que la façade bâtie en pierre calcaire sur un soubassement de granit. En 1994, le bâtiment avait été reconverti en salle de concert (ceci dit, cette salle est fermée depuis mai 2019, lorsqu’a ouvert la salle de musiques actuelles Hydrophone à Lorient La Base). 

L’édifice est inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1934.

Lorient, l'hôtel Dieu de l’ancien hôpital de Lorient près de la Cité Allendé.
Lorient, l'orgue de l'église de Notre-dame-de-bonne-nouvelle dans le quartier de Kerentrech.

Orgues de Lorient

L’orgue de l’église Notre-Dame de Bonne Nouvelle à Kerentrech s’est offert une nouvelle jeunesse ! Il a été inauguré en 2005 sous sa forme rénovée.

A l’Eglise Notre Dame de Victoire/Saint Louis, les deux orgues ont également été restaurés il y a quelques années.

Ces orgues constituent un patrimoine incontournable de la Ville de Lorient. 

Source : Direction des Patrimoines et de l’Hôtel Gabriel et  de la Ville de Lorient.

 

Lorient, l'orgue de l'église Saint-Louis.
© Ville de Lorient. Lorient, l'orgue de l'église Saint-Louis.
  • partager